La petite histoire

 

En bordure du Salat, se trouve une tour carrée, la tour de guet, d'où le nom de l'hôtel. C'est celle que fit construire Vital de Montégut, sire du château fort voisin, à la fin du 12 ème siècle.

« Vital de Montégut, lit-on dans une charte du 22 décembre 1216, avait obtenu de l'évêque Auger, malgré l'opposition de certains chanoines un emplacement au bas de la ville pour construire seulement deux moulins et y pratiquer un chemin muletier de service, et en retour, il avait prêté serment de fidélité absolue à l'évêque. Mais une fois cette concession obtenue, il osa, à la grande stupéfaction et protestation de l'évêque, y faire bâtir trois moulins, s'y ménager un jardin et élever une tour. L'évêque Navarre étant venu protester en personne contre la construction de cette tour, Vital le menaça publiquement de lui faire sauter la tête ». Ils n'étaient pas commodes tous les matins, ces sires de Montégut!

La sentence arbitrale rendue le 22 décembre 1216, par Amanieu, évêque de Tarbes, et Grimoard, évêque de Comminges, débouta les seigneurs de Montégut de toute propriété sur les moulins et sur la tour de la ville basse, et les rendit à l'évêque et au Chapitre.